Publié dans Romance

Everything, Everything – Nicola Yoon

everything-everything-768339-250-400Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

La couverture

Que dire ? Cette couverture est juste magnifique, très simple, mais c’est justement ce qui fait qu’elle est aussi belle. On n’est pas envahi par tout un tas d’éléments, il y a le titre, deux mots, écrit en bleu et blanc, mais le blanc est orné de plein de fleurs. De plus tout le reste de la couverture est blanc, ce qui la rend très lumineuse. Bref, je l’adore et elle sera super jolie dans ma bibliothèque.

L’histoire

Dans le résumé du livre on comprend que Madeline est malade est qu’elle ne peut pas sortir de chez elle, cependant, elle va avoir un nouveau voisin avec qui elle va communiquer. J’ai trouvé cette histoire très originale par le sujet qu’elle traite : la maladie. En fait cette maladie rend l’histoire entre Madeline et Olly impossible, ce qui empêche le lecteur d’anticiper la suite, de cette manière on est toujours surpris. Je n’ai retrouvé absolument aucun cliché dans ce livre, en fait, il ne ressemble à rien que je n’ai déjà lu. Le Rythme est très bien mené et on a bien le temps de rentrer dans l’histoire, il n’y a jamais de longueurs. Donc vous l’aurez compris, c’est une histoire qui m’a énormément plut.

Les personnages

J’ai beaucoup aimé le comportement de Melinda parce qu’elle est loin des ados qu’on voit dans la plupart des romans, qui sont obnubilé par leur physique ou ne veulent pas être trop avec leurs parents. Elle, elle n’en a rien à faire et elle fait même des soirées pyjama avec sa mère. Ensuite, elle se démarque par ses passions : l’architecture, c’est quelque chose qu’on voit rarement dans des romans. Et enfin, je l’ai trouvé admirable par le fait qu’elle arrive à vivre malgré la maladie sans être déprimé ou quoi que ce soit. En ce qui concerne les autres personnages j’ai été agréablement surprise par Olly parce qu’au début du livre je m’attendais à ce qu’il soit comme le stéréotype du beau gosse du lycée et j’ai aimé me rendre compte de mon erreur pour découvrir que c’était un garçon gentil, curieux et attentionné.

Les emotions

L’émotion que j’ai la plus ressentie est je suppose quelque chose qu’il ne faudrait pas ressentir si on est confronté à la maladie de Madeline : l’espoir. C’est affreux parce que tout au long du livre on aimerait faire comme si elle n’était pas malade, ce qui conduit à d’autres émotions comme a colère ou la tristesse.

La narration

J’ai beaucoup aimé le style d l’auteure, particulièrement les petites particularités qui remplissaient le livre : les dessins, les mises en pages et les “recettes” de Madeline dont penser à un journal intime et sont agréables à trouver puisque ça apporte une touche d’originalité.

En conclusion

Point positif

Ce que j’ai le plus aimé dans ce livre, c’est l’originalité puisqu’il se démarque vraiment de tous les romand que j’avais pu lire avant, en deuxième, on retrouve les personnages, que j’ai adoré.

Point negatif

Il n’y a pratiquement rien que je n’ai pas aimé dans ce livre, je mettrais donc dans ce point juste quelque chose qui m’aurait fait l’aimer encore plus : ç’aurait été qu’on en apprenne plus sur la mère de Madeline.

Ma note

19/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s